Quatre incontournables pour un premier voyage au Laos

premier voyage au laos

Le Laos est un pays méconnu qui possède de nombreux endroits à visiter, même si beaucoup d’entre eux sont hors de portée des voyageurs car les routes sont en mauvais état. Découvrez une sélection des lieux les plus recommandés et facilement accessibles pour un premier voyage au Laos qui peut faire partie de vos futures destinations post Covid-19.

Luang Prabang, l’ancienne capitale royale

L’ancienne capitale royale, déclarée patrimoine mondial de l’UNESCO, est située sur une petite péninsule qui forme la confluence du Mékong avec l’un de ses principaux affluents.

Luang Prabang, qui regorge de monastères bouddhistes actifs et de lieux à explorer, doit être réservée pour au moins trois jours, et ses environs comprennent des lieux incontournables tels que la cascade de Kuang Si ainsi que les grottes de Pak Ou, perchées sur le Mékong, et les chutes de Tad Sae.

Vang Vieng, entre montagnes et rizières

Le paysage idyllique des environs de Vang Vieng et sa situation le long de la route de la capitale à Luang Prabang ont fait de ce qui était encore il y a une vingtaine d’années un petit village de pêcheurs l’une des destinations les plus populaires d’Asie du Sud-Est pour les jeunes routards.

L’environnement naturel de Vang Vieng est vraiment spectaculaire, marqué par la rivière Nam Song, les rizières et les formations calcaires remplies de grottes.

Il n’est pas surprenant qu’une large gamme d’activités d’aventure y ait été développée, dont le kayak, le VTT, la randonnée et l’escalade… en plus du fameux tubing, qui consiste à s’asseoir sur un gros pneu et à se laisser emporter en aval par le courant.

La boucle de Thakhek et la grotte de Kong Lo

Thakhek est l’une des principales villes du sud du Laos et le point de départ d’un circuit à moto à travers une région aux magnifiques paysages de montagnes et de grottes calcaires.

L’itinéraire circulaire depuis Thakhek, le lieu où la moto doit être louée, est généralement effectué en trois jours. Au-delà des nombreuses étendues de rizières et des paysages de montagne particulièrement beaux, la star de la boucle est Kong Lo, une immense grotte traversée par un lit de rivière, qui peut être visitée en bateau.

Le plateau des Bolovens

Le plateau des Bolovens, situé à l’est de Pakse est une belle région pleine de cascades, de rizières, de plantations de café et de villages de minorités ethniques.

L’idéal pour explorer la région est de louer une moto à Pakse, car les routes principales sont en assez bon état. Cela permet de faire des arrêts fréquents dans les nombreux lieux d’intérêt le long ou à proximité des routes. Pour ceux qui se déplacent à moto faire le circuit Pakse-Tad Lo-Thataeng-Paksong-Pakse est une super option.

Les 4000 îles, au sud du Laos

La région la plus paisible des 4000 îles est l’élargissement du Mékong juste avant la frontière cambodgienne, où se trouvent des centaines d’îles et d’îlots. Seules quelques îles, les plus grandes, sont habitées et disposent d’un hébergement pour les voyageurs.

D’une part, Don Khong : la plus grande, la capitale de la région, où l’on trouve les meilleurs logements.

D’autre part, Don Daeng et Don Khone : deux îles reliées par un pont et offrant, en général, un hébergement pour les routards.

Si le rythme de vie au Laos, en général, est déjà délicieusement lent, sur les 4000 îles, les pulsations par minute tombent à des limites insoupçonnées. Cela invite la plupart des voyageurs à y passer une grande partie de leur temps, à se détendre dans des hamacs et à contempler le majestueux fleuve du Mékong.