voyage à istanbul

Un long week-end à Istanbul

Bien qu’Istanbul soit surtout connue pour ses bâtiments historiques et l’architecture impressionnante des palais ottomans, il y a beaucoup plus à découvrir que cela. Si vous souhaitez faire un voyage à Istanbul et que vous ne savez pas encore exactement comment commencer votre planification, notre aperçu suivant peut vous aider. Vous y trouverez non seulement les curiosités à ne pas manquer, mais aussi des recommandations culinaires et quelques conseils pour vous orienter rapidement et facilement dans la ville.

Lieux religieux

Mosquée bleue (Sultanahmet Camii)

 

Les milliers de carreaux bleus et blancs de la mosquée du sultan Ahmed, dont le dôme et la partie supérieure des murs sont décorés, lui ont donné le nom de Mosquée bleue. Comme il s’agit d’un site religieux, vous devez vous assurer que vos bras, vos jambes et votre décolleté soient correctement couverts. Le meilleur moment pour visiter la mosquée est le dimanche matin entre 7 et 12h30, avant que la foule ne s’y presse.

 

La mosquée Süleymaniye (Süleymaniye Camii)

Si vous voulez éviter la foule à la Mosquée bleue, vous pouvez visiter la Mosquée Süleymaniye. C’est moins connu, mais tout aussi impressionnant. Ce n’est pas seulement un lieu de prière, cela comprend également un hôpital et une école. Cela permet de visiter Istanbul autrement et de découvrir des lieux un peu moins fréquentés.

 

Sainte-Sophie (Aya Sofya)

La Sainte-Sophie est un autre chef-d’œuvre architectural et l’un des bâtiments les plus célèbres au monde. L’ancienne cathédrale du Patriarcat de Constantinople est devenue une mosquée sous les Ottomans et fonctionne maintenant comme un musée. Les mosaïques byzantines et l’immense dôme suggèrent souvent une comparaison avec l’Alhambra espagnole. Un escalier en colimaçon vous mène à la plus belle partie du bâtiment, la galerie. Avec une visite guidée, vous évitez également les longues files d’attente. Si vous êtes à Sainte-Sophie vers midi, vous pouvez visiter l’authentique snack-bar Tarihi Sultanahmet Koftecisi, qui propose des plats délicieux à des prix modérés et qui est également très fréquenté par les locaux.

 

Basilique de Cisterna (Yerebatan Sarnıcı)

La basilique de Cisterna, ou Palais englouti, est un bâtiment byzantin remarquable. L’eau potable était autrefois acheminée de Bulgarie à Istanbul via une citerne de la fin de l’Antiquité. Des colonnes déjà utilisées dans d’autres bâtiments et des têtes de Méduse inversées lui donnent une atmosphère qui a déjà été utilisée pour des films célèbres comme “Love Greetings from Moscow” de James Bond. L’eau calme, la lumière tamisée et colorée et la musique classique créent une atmosphère romantique mais aussi un peu sinistre.

Lieux et visites culturelles

Palais de Dolmabahçe (Dolmabahçe Sarayı)

Ouvert tous les jours de 9 à 16h30, sauf le lundi et le jeudi.

Le palais de Dolmabahçe possède le deuxième plus grand lustre du monde et, contrairement au palais de Topkapi, permet une visite libre des chambres du harem. Le palais de Dolmabahçe est lui aussi richement décoré mais pas trop fréquenté par les touristes. Il représente la transition de l’Empire ottoman à la République de Turquie.

Une croisière à travers le Bosphore

Si vous êtes à Istanbul, vous ne devez pas manquer l’occasion de prendre le ferry pour traverser le Bosphore. Cela vous donnera une bonne idée non seulement de l’atmosphère de la ville dans son ensemble, mais aussi de son importance au fil des siècles. Il y a deux possibilités :

 

  • Faites une excursion d’une demi-journée de l’embarcadère du district d’Eminönü à l’embouchure de la mer Noire. Cette option est particulièrement adaptée si le temps est beau et que vous disposez de suffisamment de temps pour le faire.
  • Pour un peu moins d’argent, prenez le ferry pendant une heure pour traverser une partie du Bosphore. La jetée est située derrière la mosquée d’Ortaköy.

 

Grand Bazar

Si vous êtes à Istanbul, vous devriez absolument visiter le Grand Bazar. Ce labyrinthe de ruelles étroites et d’innombrables étals peut être un peu écrasant pour certains invités au début, mais au final, c’est une expérience fantastique. Bien que le bazar soit très populaire auprès des touristes, les habitants y font toujours leurs achats. Vous pouvez parcourir la riche offre qui comprend des tapis traditionnels et des souvenirs faits à la main et prendre un thé tout en marchandant avec les commerçants. Notre conseil : il est préférable de n’apporter qu’une certaine somme d’argent et d’écrire à l’avance une liste des choses que vous voulez acheter et de vous y tenir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *